École nationale supérieure d’art
Nancy
2010

Le projet est situé sur le campus Artem de Nancy qui, dans la tradition de l’Art Nouveau qui s’est développé dans cette ville au tournant des XIXe et XXe siècles, entend faire cohabiter artistes et ingénieurs. Les règles urbaines du secteur, établies par Nicolas Michelin, obligent à utiliser la forme archétypique de grandes maisons sur une partie des façades de tous les bâtiments du campus qui donnent sur la galerie Artem, sorte de rue close de vitrage colorés qui relie entre eux les principaux bâtiments du campus.

Souhaitant faire un bâtiment unitaire pour donner une image forte à l’école, nous avons donc saturé notre projet de toitures à deux pentes. Dérivant du principe de projet du musée national de Norvège à Oslo, le bâtiment est organisé en une série de corps de bâtiments linéaires parallèles les uns aux autres de hauteurs diverses. Ainsi, la lumière naturelle entre largement dans un bâtiment dont les niveaux inférieurs saturent la parcelle : des espaces éclairé zénithalement se trouvent ainsi à tous les étages et non pas seulement au dernier niveau comme cela est la cas habituellement : le bâtiment est fait d’une substance spatiale homogène dans tous ses niveaux en dépit de sa complexité.

Au rez-de-chaussée, un vaste hall traversant relie la galerie couverte qui sert d’entrée et le jardin situé en cœur d’îlot. Les différents départements de l’école sont reliés par des circulations verticales qui, bien que rationnelles, ne sont pas superposées, afin d’autoriser des parcours multiples au sein du bâtiment.

A l’angle des deux rues est implantée une galerie d’art qui se distingue par ses façades entièrement percées mais qui forment un ensemble avec le reste, à l’image d’un monastère, constitué de bâtiments de types et de tailles différents mais qui forment néanmoins une unité.

Budget :
11,2 M€HT
Surface :
5660 m²
Maître d'ouvrage :
Communauté urbaine du Grand Nancy
Statut :
non construit
précédent suivant